Questions à TPM

Peut-on sauver la plage de Mar Vivo tout en sauvant la planète?

Pour une plage naturelle, durable et écologique:

En attendant des mesures à moyen et long terme pour stabiliser la plage de Mar Vivo, ce grâce (en partie ou essentiellement) au projet de modification du port de St Elme, qui dépend lui-même des resultats de l’étude de courantologie….la logique de réensablement de la plage de Mar Vivo ne passerait-elle pas par un ….pompage du sable présent dans la baie ?.

En effet, lors de notre entretien du 15 mars 2019, TPM nous a indiqué sur plan la présence de deux bancs de sable au large, à quelques dizaines de mètre du bord de la plage de Mar Vivo, un devant la digue, l'autre derrière.  De plus, ce sable est propre, et il n'y a aucune posidonie.

Cette approche par pompage du sable (ou dragage) et refoulement sur la plage ne peut que plaire à tous les estivants et riverains dans la mesure où ce sera du sable de mer propre et authentique, en adéquation parfaite avec le label "plage naturelle".

De plus cette approche semble plus logique que l'apport de sable par camion, quelle que soit son origine. Le pompage évite les nombreux allers et retours de camions et de pelleteuses, ce qui est bon pour la planète. D'autant plus plus que broyer des roches pour en faire du sable de carrière consomme également beaucoup d'énergie fossible. L'empreinte carbone de cette approche est très importante.

Il y a une autre solution que le sable venant par camions, semble t-il,  moins chère et plus écolo-compatible.

Certes nous apprécions le fait que TPM s'engage à réengraisser la plage de Mar Vivo/ Sablettes en 2019 avec du sable de mer de Bormes, ou, moins bien, de carrière du Revest, apportés par camions. En cas de désensablage de la plage comme en 2018, la saison estivale pourra être sauvée. Mais ce message ou cette interpellation ici vise l'année 2020 et les suivantes.

Nous espérons même que se mettra en place rapidement d'autres solutions structurelles telles que le rehaussement de la digue, ou une stabilisation par butée de pied.

Finalement il faudra s'intéresser au coût d'une location ou d'un achat du complexe barge/pompe. Les documents cités dans bas de ce texte permettent d'en avoir une idée. Les prix sont raisonnables car les réserves de sable sont très proches de la plage. Etant donné que le problème de désensablement des plages du littoral semble récurrent, pourquoi TPM n'aurait-il pas en bien propre ce type de matériel?

TPM, êtes-vous d'accord sur ce principe de réalité et de nécessité, (à savoir prendre une approche moins chère et moins consommatrice en C02) et dans ce cas quelle démarche allez-vous entreprendre pour que cette approche soit possible à partir de 2020 ?

Il nous semble que c'est dès maintenant que cette approche doit être programmée pour 2020, afin d'avoir les autorisations administratives nécessaires. Quelles seraient-elles et quels seraient les délais?

Sinon, si vous trouvez que cette démarche n'est pas la bonne, pouvez-vous expliquer à nos adhérents quels sont vos arguments?????????

 

En partageant ce message et en le diffusant au maximum, vous favoriserez cette approche écologique, pragmatique, adaptable, souple, économique.

 

Bibliographie: 

http://moving-coast-med.fr/media/1116/1-fiche-mocomed-rechargement.pdf

http://www.beachmed.eu/Portals/0/Doc/documents/Tools/Plaquettes%20Rechargement.pdf

 

 

Sécurisation de la plage de Mar Vivo (1)

Sécurisez la plage de Mar Vivo

Sécurisation de la plage de Mar Vivo (2)

Texte envoyé à TPM

Securisation de la plage de mar vivoSecurisation de la plage de mar vivo (1.13 Mo)

2 - La digue de Mar Vivo: TPM, quel est votre projet?

Bientôt sur cet écran.

L'existant.

Date de dernière mise à jour : 10/09/2020